[YA CINEMA #1] Dragon Ball Super : Broly – Le Saiyan Légendaire devait-il faire son troisième retour ?

[YA CINEMA #1] Dragon Ball Super : Broly – Le Saiyan Légendaire devait-il faire son troisième retour ?

4 février 2019 0 Par Yassuke

Dragon Ball Super : Broly sortira le 13 mars 2019 en France mais j’ai eu la chance d’assister à l’une des nombreuses avant-premières qui ont eu lieu dans le pays. L’occasion pour moi de vous proposer une critique de ce 20e film de la célèbre licence d’Akira Toriyama.

Un Reboot bien travaillé

Reboot de « Dragon Ball Z : Broly le super guerrier » sorti en 1993, « Dragon Ball Super : Broly » reprend la même base que son prédécesseur. En gros, Paragus souhaite se venger de toute la lignée du roi Végéta. Il utilisera ainsi son fils Broly pour parvenir à ses fins.

Mais c’est dans sa forme que Dragon Ball Super : Broly se distingue de l’original. Tout d’abord la source de la haine de Paragus à l’encontre du roi Végéta est pour moi légèrement moins hardcore que celle du premier film. L’occasion aussi de réécrire un peu le destin de la planète Végéta et de ses habitants.

L’équipe du film a également revu le personnage de Broly aussi bien au niveau du chara-design que de sa psychologie. Fini le mec maigrichon qui se balade torse nu et qui gonfle d’un coup quand il se transforme. Broly est devenu un personnage massif, balafré vêtu d’une armure de combat et d’une fourrure verte autour de sa taille. Son père a aussi le droit à un relooking avec une barbe blanche du plus bel effet. Concernant sa psychologie, j’ai trouvé regrettable de ne pas retrouver le Broly effrayant et psychopathe qui prenait plaisir à détruire les galaxies et faire du mal. Le Super Saiyan Légendaire est à présent un mec posé et fréquentable qui bien sûr se transforme en machine de guerre quand il pète les plombs

Là où le film se distingue aussi de l’original c’est sur sa narration. On observe deux parties de durée quasi égales : l’origine de Broly, avec notamment la présence de quelques personnages inédits à l’écran, et le combat contre le Saiyan Légendaire. J’ai d’ailleurs vraiment eu l’impression de suivre une épopée vengeresse.

A noter qu’à l’instar des autres films Dragon Ball Super, celui-ci s’intègre à la série et se déroule après le tournoi pour la survie de l’univers. Broly devient donc par la même occasion un personnage canonique à l’univers. Il faudra donc surement s’attendre à le revoir.

Un combat épique

Si la première partie du film reste intéressante, c’est avec sa seconde moitié que le film prend toute sa valeur. Porté par la superbe animation des équipes de Tatsuya Nagamine, à qui l’on doit notamment celle de l’excellent One Piece Z, le combat contre Broly est a coupé le souffle. L’équipe a eu la bonne idée de le séparer en 3 phases : Vegeta vs Broly, Goku vs Broly et enfin « le mystérieux personnage aux cheveux bleus que tout le monde connait déjà » vs Broly. En découpant le combat de la sorte, j’ai ressenti la monté en puissance et en intensité de cet affrontement. En plus de l’animation, les bruitages ont également beaucoup aidé à me plonger dans le combat. Rien qu’avec le  bruit des impacts, on se dit clairement que le combat est chaud.

Quelques ratés

Malgré toutes ses qualités, quelques points viennent un peu me refroidir. Certains passages sont un peu trop enfantins à mon goût. Je pense notamment au souhait de Freezer !  Ensuite, la qualité des dessins n’est malheureusement pas constante. Mais, j’ai quand même vraiment apprécié que le trait se rapproche fortement de celui de Dragon Ball Z. Enfin, un évènement important a lieu dans le film et va complètement changer la donne du combat. Il est cependant regrettable que ce passage soit complètement zappé à la fin du film, comme si de rien n’était.

Conclusion

Dragon Ball Super : Broly est un très bon film tiré de l’univers de Dragon Ball. Malgré ces quelques défauts, il n’a rien à envier à « Dragon Ball Z : Broly le super guerrier » sorti en 1993. Les deux films apportant chacun une approche différente du Super Saiyan Légendaire. Je vais même aller plus loin en disant qu’il est largement supérieur aux deux autres films mettant en scène Broly à savoir « Le Retour de Broly » et « Bio Broly » tous deux sortis en 1994. C’est donc une réussite pour le troisième retour de Broly à l’écran qui plaira aussi bien aux anciens qu’aux nouveaux fans. Il me tarde à présent revoir Broly dans la série ou pourquoi pas dans un nouveau film. Qui sait ?

Summary
Review Date
Reviewed Item
Dragon Ball Super : Broly
Author Rating
41star1star1star1stargray