[Test] Detroit : Become Human – Un bon jeu interactif ?

0
104
Test Review Deroit Become Human - Kara
Kara is back !

Le studio Quantic Dream est de retour et pour la première fois sur PS4 avec Detroit : Become Human.

Cinq ans après Beyond : Two Souls, le studio français nous propose toujours une sorte de film interactif.

Si Tu aimes quand il y a de l’action et que ça soit speed dans un jeu, alors Detroit : Become Human n’est pas fait pour toi. Tu peux donc arrêter la lecture ici.

Pour ceux qui ne sont pas rebuté par ce genre de jeu, Detroit : Become Human est-il donc un action-drama intéressant ?

Scénario

L’action se situe en 2038 dans la ville de Détroit. Celle-ci a réussi à sortir de sa crise économique grâce à l’arrivée de Cyberlife, une entreprise créant des androïdes. Mais cette évolution n’a pas eu que du bon. Chômage et autres crises sociales ont ainsi accompagné ce changement. Pour couronner le tout, les androïdes commencent étrangement à se comporter comme des humains. En gros si tu regardes la série Westworld, ça va te parler.

Test Review Deroit Become Human - Ambiance

C’est dans ce contexte que le jeu nous invite à suivre l’histoire de 3 androïdes. Connor le policier, Kara l’aide-ménagère et Markus l’aide à domicile. Tu seras ainsi amené à les guider et à opter entre plusieurs choix au cours de l’aventure. Je te préviens, les 3 premiers chapitres sont un peu soporifiques. Mais une fois passé, j’ai vraiment aimé accompagné ces trois androïdes dans leur éveil et leurs quêtes. Et puis les sujets traités comme le libre arbitre et la technologie sont super intéressants. On sent vraiment qu’il y a eu un gros travail de réflexion sur ces sujets de la part de David Cage et de son studio.

Graphismes / Réalisation

Pour son premier essai sur PS4, Quantic Dream a réussi à nous pondre un jeu de toute beauté. Rien à dire, les graphismes sont super beaux et l’utilisation de la motion est vraiment bien maitrisé (limite flippant). Mais là où le studio fait fort c’est dans les moyens mis en place dans l’immersion du joueur. Il y a bien sûr les décors et l’environnement futuriste. Futuriste mais sans entré dans des extrêmes. Mais le travail d’immersion ne s’arrête pas là. Dans Detroit : Become Human, c’est dès l’écran d’accueil que nous sommes plongés dans l’ambiance en étant accueillis par un androïde. Ensuite, le fait d’avoir plusieurs choix possible au cours de l’aventure, te mettra encore plus dans la peau (artificielle) des protagonistes.

Test Review Detroit Become Human - Android
Certains Androïdes sont touchants

Bande-son

Les musiques se font plutôt discrètes et correspondent bien à l’ambiance du jeu. Bon point pour les différents bruitages également. A noter que le jeu te proposera le choix entre les voix anglaises ou françaises. Pour ma part, j’ai opté pour les voix originales notamment pour entendre celle de Jesse Williams dans le rôle de Markus. Mais si tu le connais, c’est le docteur Jackson Avery dans Grey’s Anatomy.

Test Review Deroit Become Human - Markus
Jesse Williams dans le rôle de Markus.

Jouabilité / Gameplay

J’ai plus envie de parler d’interactivité que de gameplay à proprement parlé. Pourquoi ? Parce que comme la plupart des jeux Quantic Dream, le gameplay de Detroit : Become Human se limite à des QTE et des déplacements de ton personnage. Tous les boutons de DualShock 4 seront utilisés (même le pavé tactile y passe). Je regrette par contre qu’il ne soit pas possible de courir ou de marcher rapidement.

Test Review Deroit Become Human - Connor Capacité
Une des capacités de Connor, le scan.

Durée de vie

Il te faudra à peu près une dizaine d’heures pour finir le jeu. Cependant, compte à peu près une quarantaine d’heures si tu souhaites faire tous les embranchements possibles. Tu as donc largement de quoi t’occuper. Petit regret par contre sur la sélection des chapitres qui n’est pas très bien foutue. Si tu charges un point de sauvegarde, cela annulera la possibilité de refaire les choix survenus plus tard.

Test Review Deroit Become Human - Cheminement
Chaque chapitre propose de nombreux cheminements possibles.

Conclusion

Detroit :Become Human est-il un bon action-drama ?

Bien sûr que que oui ! Passer la première heure de jeu, le scénario est prenant et les thèmes adultes abordés sont très intéressants. L’univers futuriste est très bien travaillé et tu finiras par éprouver de l’empathie pour les trois androïdes. En plus de ça, les nombreux cheminements scénaristiques offrent une durée de vie colossale pour ce type de jeu.

Bref Quantic Dream nous a pondu un excellent action-drama. A posséder si tu aimes ce genre de jeu.

9

Scenario

8.0 /10

Graphisme / Réalisation

10.0 /10

Bande-son

8.0 /10

Jouabilité / Gameplay

9.0 /10

Durée de vie

10.0 /10

Pros

  • Le scénario
  • Les thèmes abordés
  • L'univers
  • Les graphismes

Cons

  • La selection des chapitres
Japan-Expo-2018-Bannière-Animée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.