[Impressions] Dragon Ball FighterZ : bêta fermée

0
85
Dragon Ball FighterZ (Logo)

Dragon Ball FighterZ (Logo)

J’ai eu la chance de participer à la bêta fermée du très attendu Dragon Ball FighterZ qui s’est déroulée les 16 et 17 septembre 2017 sur PS4 et Xbox One.

Alors je vous le dis tout de suite, quand un jeu est trop hypé j’ai toujours peur d’être déçu en y jouant. Je me suis donc lancer dans cette bêta avec la peur de la déception. D’une part parce que c’est un jeu tiré d’une licence que j’affectionne et d’autres part parce que ça me ferai chier qu’un studio comme Arc System Works se foire dessus.

Je me lançais donc samedi matin sur Xbox One et là première déception les serveurs ne tiennent pas. Impossible de rejoindre une session de combat et pire encore le jeu se mettait à freezer (à ne pas lire comme le nom du méchant dans DBZ). Mais le jeu n’y est pour rien et c’est plutôt la faute aux serveurs ou la mauvaise gestion des quantités de clés Xbox One qui est la cause de ce dysfonctionnement. Fort heureusement j’avais également réussi à obtenir un accès à la bêta du jeu sur PS4.

Dragon Ball FighterZ - Closed Beta Review (01)
C’est parti pour la bêta de Dragon Ball FighterZ

Je lance le jeu et on nous demande tout d’abord d’entrer un nom de combattant qui servira pour notre avatar, un peu  l’image de Street Fighter V. Cette étape passée, on choisit son continent puis son pays et enfin un serveur.

Une fois toutes ces étapes passées, j’arrivais dans le hub multi qui reprend le décor des fameux tournois des arts martiaux de l’univers de Dragon Ball. Plusieurs zones sont disponibles dans cet espace mais seul l’arène nous est accessible dans cette bêta. Seul point négatif pour l’instant dans ce hub, il est impossible de tourner la caméra. Dommage, car plusieurs fois j’aurai aimé voir qui sont les joueurs présents dans l’arène.

C’est depuis ce hub que nous devons choisir les trois membres de notre équipe. Parmi les combattants disponibles, on retrouvera Goku, Gohan, Vegeta, Trunks du futur (version DBZ), Krilin, Piccolo, Freezer, C16, C18, Cell et Buu. Pour ma part ce fut Trunks, Gohan et Freezer (là je parle bien du méchant dans DBZ).

Dragon Ball FighterZ - Closed Beta Review (02)
On peut créer plusieurs équipes !

Il faudra également choisir notre avatar SD parmi les 11 précédemment cités. Sans surprise, pour ceux qui me connaissent, j’ai pris Freezer. Il nous est également possible de représenter notre humeur via des tampons, autrement dit des images représentant un protagoniste du jeu avec une expression de visage particulière (souriant, énervé, etc.).

Dragon Ball FighterZ - Closed Beta Review (03)
Des avatars tout mignons !

Direction maintenant l’arène. Je n’ai pas attendu très longtemps pour rencontrer mon premier adversaire et c’est donc un peu stressé que le combat se lance. Coup de chances ou pas je gagne haut la main ce premier combat. C’est alors que les serveurs se mettent en maintenance pour une petite demi-heure. Mais la bêta reste accessible et nous propose pour patienter un mode training.

Dragon Ball FighterZ - Closed Beta Review (04)
Bienvenue dans l’arène de DB FighterZ !

L’occasion pour moi comme pour beaucoup d’autres d’apprendre plus tranquillement les bases du jeu et les coups spéciaux de nos persos préférés. Parlons donc du gameplay. Le jeu reste très accessible tout en étant technique car un système (désactivable par la suite ?) permet de faire des enchainements facilement en appuyant plusieurs fois sur certaines touches. Carré (X sur Xbox One) vous permettra de lancer un enchainement de coups léger, Triangle/Y de lancer un enchainement d’attaque moyenne qui se terminera par une super attaque si vous avez au moins une barre de Ki pleine, tandis que Rond/B vous permettra de lancer une attaque forte. Bien sur certains sont faisables en combinant ces touches avec des quarts de cercles avant ou arrière.

Tag Battle oblige on peut changer de personnage en cours de combat ou aussi les utiliser comme support offensive ou défensive. Tout ceci se fait en utilisant habilement les boutons L1/LB ou L2/LT.

On n’oublie pas bien sur les furies qui sont de toutes beautés et qui donnent une véritable explosion visuelle à l’écran. Terminer un adversaire avec l’une de ces attaques donne même droit à une animation supplémentaire. A noter qu’à l’instar d’un Marvel VS Capcom, tous les persos de votre équipe peuvent lancer en même temps leurs furies à condition d’avoir assez de barre de Ki.

Dragon Ball FighterZ - PS4 Buttons
Commandes PS4
Dragon Ball FighterZ - Xbox One Buttons
Commandes Xbox One

Concernant l’équilibrage, je n’ai pas senti de grosses différences entre les persos. Tous ont leurs points forts et leurs points faibles. La seule chose qui m’a le plus marqué est la furie d’autodestruction de C16 qui est à la fois prioritaire sur toutes les attaques et furies du jeu, mais en plus one shot l’adversaire. En contre partie, il vous restera un seul point de PV pour votre combattant, A utiliser donc avec intelligence.

Passons à présent à un autre point fort de ce titre, l’animation. Et bien un seul mot suffit : Wahou ! C’est super beau, et on a vraiment l’impression de regarder un épisode. Ca pète de partout, il peut y avoir plusieurs combattants à l’écran, c’est fluide, les couleurs sont super belles, etc. Bref un excellent boulot à ce niveau et on se croirait vraiment devant un animé DBZ. On remarquera d’ailleurs le travail fait sur les intros des personnages (mentions spéciales à C18) et les différentes phrases clins d’œil à l’animé lancer par les différents combattants.

Dragon Ball FighterZ - Closed Beta Review (05)
Des graphismes de toute beauté !

On sent que les développeurs ont voulu se rapprocher au maximum de l’anime avec certains détails comme les décors qui restent (enfin) détruits ou les boules déviées qui partent dans l’arrière plan.

Vous l’aurez donc compris, mes craintes sur la qualité de Dragon Ball FighterZ ont vite disparu en jouant à cette bêta. Il me tarde à présent de jouer à la version complète et de découvrir la suite du roster qui a vu son nombre de combattants augmenter avec l’arrivée de Ten Shin Han, Yamcha et la mystérieuse C21, une nouvelle cyborg dessinée par Akira Toriyama himself. D’ici là, nous aurons le temps de nous essayé à une autre bêta qui sera quant elle publique ! Pas de date pour l’instant mais il se murmure qu’elle arrivait en janvier 2018. Suivez-moi sur Twitter pour connaitre la date exacte de cette prochaine bêta.

Japan-Expo-2018-Bannière-Animée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.